Grand Plage: ateliers Clics et Déclics

Supports des Ateliers de Culture Numérique à Roubaix

Outils pour utilisateurs

Outils du site


retouchephoto

Ateliers Photos avec Gimp

Choisir un logiciel de retouche d'image

Les documents d'image sont des documents plus « complexes » que la beaucoup d'autres documents numériques.
Cela leur permet de contenir une très grande quantité d'informations pour représenter chaque donnée élémentaire et ses nuances.
Il existe de nombreux logiciels de retouche d'image.
Ils diffèrent par la richesse de leurs fonctionnalités, ceux qui proposent le plus de fonctionnalités étant aussi les plus difficiles à utiliser !

Tentons quelques énumérations :

  • les plus riches : Gimp, Photoshop, Digikam
  • les plus chers : Photoshop
  • les mieux documentés : Gimp, Photoshop
  • les plus généralistes : Gimp, Photoshop (au contraire des logiciels fournis avec les appareils)
  • les plus pérennes : Gimp, Photoshop
  • les logiciels libres : Gimp, Digikam (les logiciels libres sont plus performants, plus fiables, moins chers, plus pérennes et nécessairement plus respectueux des données de l'utilisateur (code public, format ouvert).


Pour la retouche photo, nous proposons le très connu GIMP qui nous accompagne depuis maintenant 20 ans et s'est, pendant ce temps, enrichi de nombreuses fonctionnalités. Vous pouvez vous informer des évolutions de Gimp en suivant sa roadmap.

Quelques liens :

Redimensionner une image matricielle avec Gimp

D'un point de vue général, il existe deux grandes familles d'images 2d: les images matricielles et les images vectorielles.
Une image matricielle est formée d’un assemblage de points nommés pixels. Les photos sont des images matricielles.
Une image vectorielle est une image numérique composée d’objets géométriques individuels définis des attributs de forme, de position, de couleur, etc. (définis de manière mathématique). Elles sont crées avec des logiciels.

Quelques définitions :
pixel : une image est constituée d'un ensemble de points appelés pixels (contraction de PICture Element). Le pixel représente le plus petit élément constitutif d'une image numérique. Une image est donc un ensemble de pixels contenus dans un tableau à deux dimensions.
Définition : la définition d'une image est le Nombre de pixel en Longueur x Nombre de pixel en Hauteur : exemple 800 x 600 (le format 4/3 est un standard)
Résolution : la résolution est le nombre de pixels d'une image par unité de longueur ; elle est exprimée en dpi ou ppp.

Connaître la largeur d'affichage ou d'impression :
La résolution d'un écran d'ordinateur est de 72 dpi ou de 96 dpi.
La définition d'un écran récent va de 1200px x 800px à 1600 x 1200
La résolution d'une imprimante varie de 300dpi à 9600dpi


Vous pouvez régler la résolution des images captée par l'objectif de votre appareil photo ou numérisée avec un scanneur.

Redimensionnons !

Cliquez sur Image / Échelle et taille de l'image

Pour une image destinée uniquement à un affichage écran, inutile de dépasser une résolution de 100 dpi et une largeur d'image de 800 pixels ; c'est un bon compromis pour un affichage écran.

Attention toutefois : ces caractéristiques ne conviennent pas pour imprimer ; pour imprimer, il faudra une résolution minimale de 300dpi (vérifier le réglage de votre appareil photo) et Gimp vous permettra de connaître la taille en centimètres de votre image pour un éventuel redimensionnement.


Recadrer une image avec Gimp

Ouvrir l'image recadrer.jpg

Premiers réglages

Activer l'outil de découpage

  • Décocher la case Étendre depuis le centre si elle est cochée.
  • Cliquer la case Mise en évidence
  • Cliquer sur l'image d'en haut à gauche puis sans relâcher, glisser la sélection en bas à droite.


Affiner les réglages :

  • pour garder un format d'image classique, nous allons fixer le format 4:3 du capteur. Pour cela, cochez la case Fixé et choisissez Proportions dans le menu déroulant.


Vérifiez que la case Paysage est enfoncée et saisissez 4:3.
Ajuster le cadre :

Tout est prêt maintenant pour fixer le cadre de l'extrait d'image que vous souhaitez sélectionner :

Pour cela, bougez les les poignées et réduisez ou agrandissez le cadre de la découpe.

Dès que vous êtes prêt, enfoncez la touche Entrée de votre clavier et appréciez le résultat !


Redresser un horizon avec Gimp

Ouvrir l'image redresser.jpg

Premiers réglages

Activer l'outil de rotation

(ou Outils / Outils de transformation / Rotation)

  • Cliquer la case Corrective (en arrière)
  • Choisir le type d'interpolation Cubique
  • Choisir le type de Rognage choisissez de Rogner suivant le résultat.
  • Cliquez dans l'image pour faire apparaître la grille et l'outil de rotation




Le cercle central affiche le centre de rotation, laissez-le au centre de l'image.




A l'aide du curseur central et/ou de l'angle de rotation, ajustez les lignes de la grille en parfaites parallèles de la ligne d'horizon.


  • Cliquez alors sur le bouton Rotation pour confirmer l'opération





Il ne vous restera plus alors qu'à recadrer l'image redressée

Et admirer le résultat !





Redresser une perspective avec Gimp

Ouvrir l'image perspective.jpg

Premiers réglages

Activer l'outil de perspective

(ou Outils / Outils de transformation / Perspective)

  • Cliquer la case Corrective (en arrière)
  • Choisir le type d'interpolation Cubique
  • Choisir Ajuster pour le rognage
  • Alignez la grille sur les bords extérieur de l'image

  • Cliquez sur Transformer :

  • Il se peut que le calque résultant ait une taille supérieure à la taille de l'image. Pour résoudre cette situation, on pourra cliquer sur Calque / Calque aux dimensions de l'image.
  • Attention : ce qui est considéré comme l'image est l'image complète et pas seulement la zone sélectionnée pour modifier la perspective, si le redimensionnement de l'image ne vous convient pas, il faudra peut-être penser à recadrer l'image avant tout …

Retoucher des photos

Ouvrir l'image retoucher.jpg L'exercice consistera à supprimer le fil électrique de la photo.
L'image de départ présente de nombreux fils électriques, tant dans le ciel que sur les bâtiments :
Premiers réglages

Activer l'outil de clonage
(ou Outils / Outils de peinture / Clonage)

En fonction des corrections à apporter, il faudra faire varier la taille de la brosse (nous allons commencer par une taille 10 et l'adapter au fur et à mesure).

  • Dupliquer le calque pour travailler sur le calque copié
  • Choisissez l'endroit de la photo qui va remplacer le défaut (ici les fils électriques) en appuyant sur la touche Ctrl
  • Cliquer (sans lâcher le bouton gauche) sur la zone à corriger
  • Relâcher
  • Répéter l'opération autant de fois que nécessaire.


Autres fonctionnalités de l'outil Clonage :

  • pour la Source, vous pouvez travailler sur l'image (en travaillant sur tous les calques) ou cloner à partir d'un motif.
  • Pour l'Alignement peut prendre quatre valeurs :
    • Aucun : le premier point de sélection de la source du clonage sera la source de vos coups de pinceau, quelle que soit la position.
    • Aligné, au second coup de pinceau, le décalage existant entre le premier point et la source est répété. Il faut donc cliquer à nouveau sur crtl pour modifier la source.
    • Enregistré, mémorise la position de la source si vous clonez ensuite dans un autre calque. Si ce n'est pas le cas, elle n'aura aucun effet.
    • Fixé, fait que la position de la source est fixe.


Voilà un exemple de résultat par simples retouches de l'image d'origine


voir quelques tutoriels de retouche avec Gimp sur :
http://applications.developpez.com/tutoriels/retouche-image-gimp/


Recoloriser des photos

Ouvrir l'image coloriser.jpg L'exercice consistera à mettre en valeur certaines surfaces de la photo.

Premiers réglages Commencer par dupliquer le l'arrière plan dans un nouveau calque par
Sélectionner le nouveau calque puis Modifier sa colorisation par Couleur / Teinte-Saturation et atténuer la saturation à -80 % puis validez.















Faites un clic droit sur la copie du calque puis allez sur:
Ajouter un masque de calque








puis en initialisant le masque de calque à Blanc (opacité complète), cliquer enfin sur Ajouter

























Après vous être assuré d'avoir sélectionné le calque « copie …. », choisissez l'outil Pinceau, à l'aide de





Voir quelques tutoriels gimp à l'adresse :
http://www.crystalxp.net/forum/fr/tuto-graphiques/Tuto-Gimp/customisez-exercice-photo-sujet_41114_1.htm|

Jouer avec les calques
Comprendre les calques]\\ [[http://www.gimpfr.org/document/document_17/|http://www.gimpfr.org/document/document_17/|Convertir une image couleur en image noir et blanc avec Gimp


Partager des photos

La production de plus en plus massive de photos est rendue possible par la conjonction de deux phénomènes :

  • l'explosion du nombre des appareils qui peuvent prendre des photos
  • l'utilisation de plus en plus massive des réseaux sociaux de toutes sortes qui facilitent le partage des photos.


Cela se le plus fait souvent dans l'ignorance quasi complète des droits liés aux données photographiques.

Nous ne parlerons ici que de deux aspects du droit, en n'oubliant pas que d'autres aspects législatifs peuvent interférer.

Le droit d'auteur

Dans la mesure où une photo une une œuvre de création, un droit d'auteur est lié à cette création. Ce droit protège l'auteur de la photos. Le droit d'auteur naît automatiquement par le création même d'une œuvre originale. A la différence du droit de propriété industrielle, il n'est pas nécessaire d'accomplir des formalités administratives pour l'obtention d'un droit d'auteur (pas de dépôt nécessaire).

En France, a durée de ce droit prend fin 70 ans après le décès de l'auteur.

  • Qu'en est-il des photos : historiquement, seules des photos à caractère artistique ou documentaire étaient automatiquement protégées. Depuis 1985 toutes les œuvres photographiques ou réalisées avec des techniques analogues à la photographie, y compris les images de synthèse sont protégées sans distinction.

Le droit à l'image :

Dans son article 8, la Convention Européenne des droits de l'Homme stipule « Ni l'auteur, ni le propriétaire d'un portrait, ni tout autre possesseur de détenteur d'un portrait n'a la droit de le reproduire ou de le communiquer au public sans l'assentiment de la personne représentée ou celui de ses ayants-droits pendant vingt ans à partir de son décès »

Comment partager une, des photos ?

  • Le partage de photos par courriel est déconseillé : vous saturez votre boîte email , celle du destinataire, le droit d'auteur et le droit à l'image des photos échangées ne sont pas respectés, vous laisser traîner vos photos sur des serveurs que vous ne maîtrisez pas et vous devez le plus souvent altérer l'intégrité des photos « pour qu'elles puissent passer par le tuyau ».
  • Les réseaux sociaux, surtout Facebook, ne sont les des endroits où il fait bon déposer des photos ou images. Un réseau social fait pourtant exception, à condition de choisir le bon hébergeur relais ou pod. Ce réseau social s'appelle Diaspora et le relais/pod que nous proposons s'appelle Framasphere.
  • **L'hébergement et le partage par les nuages est une bonne solution à condition de bien choisir son fournisseur de service et d'utiliser l'outil à bon escient et de s'assurer d'un chiffrement autonome des fichiers.
  • Proche de la solution précédente, la publication d'une galerie de photos en ligne est une solution intéressante à condition de choisir un fournisseur qui propose des conditions vous permettant de mettre en œuvre / respecter les droits cités ci-dessus. Piwigo est une excellente galerie en ligne, les conditions d'utilisation sont éthiques et parfaitement adaptées à la législation française et européenne.
  • Dernier cités et non des moindres, Framasoft propose une batterie d'outils simples d'utilisation voir en particulier Framadrive, framapic et framadrop, gratuit et mettant le respect des droits comme valeur essentielle.

André Vanderlynden 2019/01/24 22:38

retouchephoto.txt · Dernière modification: 2019/02/24 22:39 par mediarbx