Grand Plage: ateliers Clics et Déclics

Supports des Ateliers de Culture Numérique à Roubaix

Outils pour utilisateurs

Outils du site


debutants:ecrirelivresouvenirs

« Écrire son livre de vie »





Rédaction en cours





Certaines philosophies ou religions, certaines écoles de pensée, c'est par exemple un des piliers du judaïsme, l'humain est invité à se souvenir: se pencher sur sa généalogie pour se souvenir de ceux qui nous ont précédés ou se souvenir des événements du monde, réels ou mythologiques. Le Talmud invite ainsi chacun à écrire son un livre, son livre, quel-qu’en soit le contenu (commentaire biblique, roman, poésie, récit, histoire individuelle). Ces livres témoignent de la présence de chacun dans l'Histoire qui ainsi se raconte, non par les grandes fresques mais par les petites histoires. Le but de ce tutoriel est proposer à chaque participant de créer son livre de vie, son livre souvenir.

Pas d'inquiétudes, pas de d'objectifs déraisonnables : voici comment nous nous y prendrons.

Ce livre sera votre œuvre, vous pourrez le communiquer à vos enfants et vos petits-enfants, il rentrera dans les archives de la médiathèque. Sa création vous permettra d'apprendre à utiliser le traitement de texte (saisie, mise en page, insertion de documents, …), à utiliser l'Internet (recherches multiples et variées), à scanner des photos ou des cartes postales (numérisation de documents anciens), à retoucher des images (retouche des documents numérisés) et à utiliser beaucoup d'autres outils.

L'atelier « Écrire son livre de vie » se déroulera pendant 8 à 10 séances (semaines) à raison d'une séance par semaine, chaque rendez-vous sera aussi l'occasion de répondre à toute question à propos de l'utilisation des outils informatiques.
L'écriture pourra se poursuivre chez vous ou à la médiathèque entre les séances, ce sera l'occasion de parler de sauvegardes, des clés USB et du stockage dans les nuages.
Voici maintenant quelques explications sur la rédaction de « Le livre de vie ».
Ce guide est fait pour proposer un fil conducteur et les grandes étapes que nous allons suivre pour créer votre « Livre des souvenirs » personnel.

Définitions & méthodes

Votre récit retracera les grandes étapes de votre vie, vous y raconterez les souvenirs que vous aimeriez raconter à vos enfants, vos petits-enfants ou petits-neveux.
Pour chacune des étapes explorées, certains souvenirs vous viendront immédiatement … ils sont intéressants ; d'autres arriveront sans coups férir, comme une pelote de laine qui se dévide. D'autres enfin seront réveillés par des lettres et des photos que vous retrouverez, des comptines ou jeux d'enfants dont vous vous souviendrez, même vaguement, et que vous retrouverez sur internet, des chansons, des cartes postales que vous avez reçu ou jamais envoyé, vos dessins ou ceux de vos enfants et plein d'autres documents souvenirs.
Pour chaque étape de chaque chapitre, nous vous proposons d'explorer vos sentiments: bonheur, liberté, peur, colère, cruauté, amour, vengeance, tristesse, cafard, ennui, honte, fous rires …
Nos corps aussi ont une mémoire et nous vous proposerons de faire appel à vos cinq sens que sont la Vue (souvenirs visuels des classe, des escaliers, des vêtements, des façades), l’Odorat (odeur de l'encrier, de la cire, de la cantine, du poêle, de la classe le matin), l’Ouïe (la voix d'un instituteur, le son d'une cloche, le bruit de la cours de récréation, ), le Goût (du goûter de fin de journée, de certains repas aimés ou détestés à la cantine, …), le Toucher (le toucher du papier, du porte-plume, du cartable, etc)

Contenu du livre

Votre livre sera composé de plusieurs chapitres classés par ordre chronologique, c'est à dire de la date la plus ancienne à la plus récente. A l'intérieur de chaque chapitre, votre narration se fera également dans l'ordre chronologique.
Nous proposons aussi d'accompagner votre récit d'illustrations : nous en profiterons pour vous apprendre à numériser les photos de vos Albums Photos avec un « scanner » / « scanneur », à chercher et à trouver des documents sur Internet ou encore à copier les photos d'un appareil photo numérique ou d'un smartphone sur un ordinateur. Nous apprendrons alors à les insérer dans votre livre.

Introduction

Qui êtes-vous, où êtes-vous né et en quelle année, quelle ville, quelle famille ?

Chapitre 1 : L'école et école buissonnière

L'école des petits 

Même si d'emblée, les souvenirs de cette période ne sont pas faciles à retrouver, vous connaissez sans doute le nom de votre école maternelle, le nom de la rue où elle se situait, le nom de l'enseignant, les prénoms d'une ou d'un camarade ….
On se souvient aussi parfois du chemin de l'école, du mode de locomotion, des lieux traversés, de certaines personnes régulièrement rencontrées et des activités humaines côtoyées.
Les photos de classe, si vous en avait, peuvent aussi vous aider à éveiller les souvenirs. N'hésitez pas à les retrouver et les ressortir et emmener les à la médiathèque pour les numériser (scanner).

L'école des grands, les études 

Une fois passée la maternelle, on change d'école, parfois aussi de ville ou de continent, au gré des déménagements des parents.
A chaque fois, il faut se séparer de ses camarades et l'arrivée dans une autre école, où tous les enfants semblent se connaître, est toujours impressionnant. Il faut parfois laisser de côté un peu de pudeur pour raconter ces souvenirs, parfois très personnels mais si précieux; mais le temps est passé et les raconter et les écrire prend tout son sens.
On se souvient aussi des odeurs : l'odeur de la cire à la rentrée, l'odeur de l'encrier, l'odeur du poêle au milieu de la classe, l'odeur de la cantine (ce n'est pas toujours un bon souvenir !).
Cette période est aussi la période des premiers objets personnels : le cartable, la trousse (ou le plumier pour les plus ancien), les stylo (ou le porte-plume pour les plus anciens), la règle le compas et l'équerre. A chacun de ces objets sont attachés quelques souvenirs qu'on prendra vite plaisir à raconter.

La famille (celle avec mes parents)

Notre premier cadre de vie est la famille, parfois seul et le plus souvent en fratrie. D'autres ont dû quitter leur famille très tôt pour rejoindre un orphelinat ou une famille d'accueil. Les histoires sont innombrables et vous aurez loisir de sélectionner celles que vous voulez partager, celles qui ont été les plus déterminantes pour vous.

Amours d'écoliers

L'école est souvent le théâtre des premiers sentiments, des premiers émois amoureux. L'âge des premiers baisers aussi, à l'école primaire ou beaucoup plus tard, la vie est souvent capricieuse !

Mes premières expériences créatrices

Au fil de ces années, à l'école, dans l'association de quartier ou encore à l'église, il n'est pas rare de participer ou de jouer dans ces pièces de théâtre, de s'exercer la l'écriture (poésie, histoires, cahier intime), de s'adonner au bricolage et de fabriquer ses premiers objets ou encore de s'exercer au jardinage et de faire ses première récoltes., … Il est est aussi fréquent de pratiquer un sport seul ou en équipe, d'apprendre la musique et de jouer d'un instrument, de chanter ou de danser,
Et vous ?

A la recherche d'un premier travail

Une fois l'école terminée, un baguage en main ou sans baguage, il faut penser à gagner sa croûte comme on dit, avec l'aide de ses proches ou tout seul.
Premiers choix, premiers entretiens … première embauche et découverte du monde du travail.
Là encore, il est question de trouver sa place et de de répondre à des exigences et des attentes. De faire connaissance et de se faire des amis aussi.
Pour certains, la vie professionnelle a été l'occasion d'une expérience unique alors que pour d'autres les postes se sont succédé, de gré ou de force. Mais toujours, ils sont l'occasion de souvenirs qui ont façonné nos vies. Pour d'autres, ce sont les tâches ménagères qui ont été l'occasion d'une occupation à plein temps et il y a beaucoup à en dire.
Et vous ?

Mes premières sorties

Les activités professionnelles ou la vie étudiante peut aussi être ponctuée de bals, boums, zinzins, concerts,
Ces sorties peuvent être l'occasion de rencontres qui laissent le plus souvent des souvenirs inoubliables,
Et pour vous ?

le service militaire

Pour les jeunes hommes, dans un temps pas très lointain, le service militaire était obligatoire. Outre le maniement des armes, le lieu était propice à la rencontre d'autres personnes venant d'autres horizons. Il n'est pas rare que des amitiés s'y créèrent … au moins un intérêt !
Pour certains, les souvenirs de cette période sont agréables, pour d'autres non !
Pour tous, découverte d'un lieu, rapports d'obéissance … pour d'autres, l'ennui fut profond.
Et pour vous ?

Chapitre 2 : Ma famille

Voici un passage de “A Villequier” de Victor Hugo au sujet des enfants pour des parents :
“Voyez-vous, nos enfants nous sont bien nécessaires,
Seigneur ; quand on a vu dans sa vie, un matin,
Au milieu des ennuis, des peines, des misères,
Et de l'ombre que fait sur nous notre destin,

Apparaître un enfant, tête chère et sacrée,
Petit être joyeux,
Si beau, qu'on a cru voir s'ouvrir à son entrée
Une porte des cieux ;

Quand on a vu, seize ans, de cet autre soi-même
Croître la grâce aimable et la douce raison,
Lorsqu'on a reconnu que cet enfant qu'on aime
Fait le jour dans notre âme et dans notre maison,”

Villequier, 4 septembre 1847
Que vous partagiez ou non ce point de vue, l'expérience d'accompagner un enfant pendant les premières années de sa vie modifie complètement la notre.
Leur naissance, leur jeunesse et leur vie scolaire, leur départ pour voler de leurs ailes, comme on dit, sont autant d'occasion de souvenir à partager dans votre livre.

Chapitre 3 : Mes métiers, ma vie professionnelle

  1. Quels sont les différents postes que vous avez occupé, dans quelles villes, dans quelles entreprises, pendant combien de temps.
  2. Les bruits & odeurs du lieu de travail, les collègues, les rencontres agréables et moins agréables …
  3. Les congés, dans quels endroits, pour combien de temps, les rencontres, les expériences et aventures.

Chapitre 4 : La retraite !

Les mois qui précèdent, le jour du départ, les premières semaines, la retraite active …

Conclusion

C'est le moment de clore le récit. Penser au lecteur qui aura passé un moment avec vous, qui aura souris, été surpris voire choqué, penser à l'aider à refermer le livre, à le refermer avec lui pour peut-être le reprendre une prochaine fois.

Mise en forme du livre

Pensez déjà à la couverture et son illustration.

  1. Quand ?
    1. Regrouper tout ou partie de ces souvenirs dès avant la première séance
    2. Rédiger chez vous, sur papier libre ou sur clé usb, entre chaque séance à partir de la première séance
    3. Compléter votre livre sur ordinateur (taper) à la médiathèque chaque semaine !
  2. Comment ?
    Pour créer notre bel objet, nous allons nous servir des outils de la médiathèque et du pôle multimédia :
    1. les ordinateurs et leurs logiciels pour écrire le texte, le mettre en page, pour chercher des photos, documents, chansons, etc sur internet.
    2. La navigation internet, apprendre à rechercher et à trouver sur internet.
    3. Le scanner pour numériser les documents papier.
    4. Des revues ou livres.
    5. la bibliothèque numérique et sa galerie de documents patrimoniaux

Outils utilisés 

  • Mozilla Firefox: navigateur Web pour vos recherches.
  • LibreOffice : logiciel de traitement de texte pour la rédaction de votre « Livre des Souvenirs ».
  • un ordinateur/clavier/écran, un scanner (ceux de la médiathèque) et une clé USB (la votre)
  • papier, crayon, objet souvenir … un appareil photo (de la Médiathèque)

Liens 

debutants/ecrirelivresouvenirs.txt · Dernière modification: 2020/05/26 18:33 par mediarbx